Conseils pour bien préparer ses valises pour des vacances en montagne

Partir en vacances. Cela ne s’improvise pas. Surtout lorsqu’il s’agit d’aller en hauteur dans les montagnes, préparer ses valises demande plus de techniques que les simples voyages en été. Alors que faut-il emporter ? Polaire ou tongs ? Gants ou casquette ? De plus le temps est traître, il fait soleil le jour et frisquet la nuit.

Pourquoi prendre le temps de tout préparer ?

D’abord parce que dans l’incertitude, toute la garde robe y passe. S’il fait beau je mets quoi? Et s’il fait froid alors ? Et si jamais il y aurait des petites sorties entre amis ? Et le stress monte comme par magie. Mais il faut se rappeler l’essentiel, passer des vacances en altitude c’est justement pour déstresser. Pour de mémorables vacances à la montagne, il faudrait prendre en compte toutes les caprices du temps et de l’endroit. Un petit voyage prévu pour être agréable et simple peut se transformer en catastrophe si nous ne prenons pas les précautions nécessaires. La météo est difficilement prévisible. On peut aller du froid de l’hiver la nuit à la canicule de l’été le jour.

Que faut-il emporter ?

On doit prendre le temps pour préparer sa valise. Un bagage trop chargé équivaut à des vacances surchargés et encombrés par des choses inutiles. Pour commencer, il faut prévoir des chaussures de marche, spécifiques pour les sorties en journée. Préférez celles à tige montante avec semelles crantées si vous prévoyez des escalades pour plus de confort et de sécurité. Ensuite, un coupe-vent imperméable et une polaire nécessaires aux randonneurs. N’oubliez pas le sac à dos, le bonnet et les gants pour les sorties en glacier avec guide. Il y a tout de même du soleil en vue, alors emmenez une casquette ou un chapeau, de la crème solaire, des vêtements confortables, pratiques, techniques et surtout légers. Pour ce qui est de la tenue de ski, les tendances sont importantes mais il faut prendre en compte aussi le côté pratique : pas trop chaud, ni trop serré, juste assez pour être à l’aise sur la piste.

Ce qu’il faut retenir

On dit que : « celui qui veut aller loin ménage sa monture ». Entre l’effort physique, le soleil, la chaleur, le vent, et la raréfaction de l’oxygène en altitude, il est conseillé de voyager léger. Prévoyez des petits encas faciles à conserver pour les petits creux, des lunettes de soleil, un téléphone ou une montre avec GPS et fonction cardio pour suivre votre évolution et vos performances. On ne sous-estime pas la montagne et avec une bonne dose de préparation, elle vous offre un moment de détente et de plaisir loin de votre imagination.